Une assurance Quel est le taux moyen d'une assurance emprunteur ?

Quel est le taux moyen d’une assurance emprunteur ?

Pour contracter un prêt immobilier, les agences bancaires exigent une assurance emprunteur dans le but de garantir le remboursement des ressources acquises pour le projet. Dans ce cadre, vous avez un coût à payer pour souscrire à cette assurance. Le montant de la garantie est calculé sur la base d’un taux moyen. Quel est le pourcentage d’une assurance emprunteur sur le marché ?

Des facteurs qui influencent le calcul du taux de l’assurance

Ce taux permet de dégager les mensualités à payer pour l’assurance de votre prêt immobilier. Par ce taux, il est possible d’estimer précisément le prix total de votre emprunt auprès de la banque. En règle générale, le taux moyen assurance emprunteur est calculé en fonction du profil de l’emprunteur et sur la base du type de contrat que vous avez choisi : assurance individuelle ou assurance groupe.

L’assurance groupe est la mutualisation des risques pour tous les assurés de la compagnie. Cette forme d’assurance est proposée généralement par les banques. Quant à l’assurance emprunteur individuelle, c’est l’assuré qui choisit librement une compagnie d’assurances pour garantir le prêt immobilier. Le taux moyen assurance emprunteur, (Taux Annuel Effectif d’Assurance ou TAEA) est moins cher dans le cadre d’une couverture individuelle, contrairement à l’offre de votre banque qui sera généralement plus chère.

En outre, le taux moyen varie en fonction du niveau de garantie de l’assurance emprunteur. En la matière, chaque structure propose un seuil standard de couverture en cas de décès, d’invalidité physique/morale ou de perte d’emploi. Il est recommandé de souscrire une formule d’assurance contenant des clauses de couverture de base telles que la prise en charge des mensualités par l’assureur en cas d’invalidité, le remboursement des échéances dans le cas de perte d’emploi…

Concernant le profil, la compagnie d’assurances tient compte des facteurs comme l’âge, l’état de santé, la profession, le niveau de couverture, etc. Dans la pratique, les jeunes assurés ayant un bon profil santé bénéficient généralement d’un taux plus bas, à l’opposé du taux proposé aux personnes adultes. De toute évidence, le pourcentage appliqué par l’institution d’assurance peut représenter jusqu’à un tiers du coût global, soit 30 % du financement accordé.

Les différentes méthodes de calcul du taux moyen d’une assurance emprunteur ?

Ci-dessous se trouvent quelques exemples de taux moyen d’assurance prêt immobilier appliqué sur le marché en fonction des tranches d’âge :

  • Jeunes de moins de 30 ans 0,46 %;
  • Assurés entre 41 et 45 ans 0,62 %;
  • Adultes entre 46 et 50 ans 0,65 %;
  • Personnes entre 41 et 55 ans 0,76 %.

Pour les personnes plus âgées (56 à 65 ans), le taux moyen est compris entre 0,98 % et 1,23 %. Notez que ces pourcentages sont accordés aux demandeurs présentant peu, voire zéro risque sanitaire. Ce taux est déterminé en appliquant un pourcentage sur le montant initial emprunté ou sur la base du solde restant dû à la banque.

Dans le premier cas, la tarification mensuelle est fixe et reste inchangée jusqu’à la fin de l’échéance de l’emprunt. Dans le second cas, le calcul des cotisations du prêt immobilier se base sur le reste du capital dû. En effet, la prime mensuelle est réévaluée chaque année en fonction du montant que vous devez encore à la banque.