Idées Comment nettoyer une cigarette électronique ?

Comment nettoyer une cigarette électronique ?

Pour optimiser la durée d’utilisation de votre kit d’e-cigarette, il est important que vous l’entreteniez régulièrement. Cet entretien doit se faire par étapes et de manière stratégique, car les différentes pièces qui constituent l’e-cigarette ne peuvent pas être nettoyées de la même façon. En effet, certains composants comme la batterie sont électroniques et donc ne peuvent pas entrer en contact avec l’eau. D’autres par contre ont besoin d’être rincés avec de l’eau claire de temps en temps pour fonctionner correctement. C’est le cas du clearomiseur. Comment nettoyer efficacement une e-cig ?

Nettoyer la batterie

La batterie est l’une des pièces les plus exposées à la poussière et à la saleté. Ces éléments s’accumulent généralement au niveau des pas de vis. À eux s’ajoutent les résidus d’e-liquide qui viennent également encombrer la batterie. L’accumulation de ces divers déchets peut engendrer une perte de performance de votre cigarette électronique. Il est donc important que cette pièce soit fréquemment nettoyée. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser du coton-tige imbibé d’alcool que vous allez soigneusement passer sur les pas de vis au niveau la batterie. Cela vous permettra de garantir une meilleure liaison électrique entre la batterie et l’atomiseur, afin que l’efficacité de votre cigarette électronique soit toujours à son top.

Nettoyer le réservoir

Le réservoir de la cigarette électronique doit être nettoyé chaque fois que l’e-liquide est changé. Cela permet de limiter les risques d’encrassage de ce dernier. Pour ce faire, il vous faudra le dévisser et le vider. Pour ce faire, vous devez :

  • démonter l’atomiseur de la cigarette électronique,
  • enlevez de dip tip,
  • mettre la chambre en verre ou en plastique de côté,
  • retirer la bobine et le coton.

Une fois qu’il a été vidé, vous devez le nettoyer avec de l’eau claire et chaude. Après le nettoyage, il vous faudra le sécher avant de le visser à nouveau sur l’e-cig. Pour ce faire, munissez-vous d’un papier absorbant et essuyez avec soins les parois et les filetages en son sein. Entreposez ensuite le réservoir à l’air libre pendant 24 heures pour être sûr de faire disparaître toute trace d’eau.

Dans le cas où votre e-cig serait un monobloc et qu’il n’est pas possible de démonter le réservoir, vous pouvez simplement utiliser un coton-tige imbibé d’alcool pour le nettoyage. L’utilisation de l’eau est proscrite dans ce cas notamment parce que la batterie se trouve dans le même bloc que le réservoir.

Nettoyer le Drip-tip

Le Drip-tip représente la partie supérieure de la cigarette électronique. C’est l’embout sur lequel on pose les lèvres pour vapoter. Constamment exposé à la poussière, à l’air et à l’humidité, il est particulièrement susceptible de retenir les saletés. Pour des questions de sécurité sanitaire et d’hygiène, il est donc primordial qu’il soit régulièrement nettoyé. Pour ce faire, il vous suffit de le rincer à l’eau claire. Après le nettoyage, il faut veiller à sécher le Drip-tip avant de le remonter sur l’e-cig. Il vous suffit de souffler plusieurs fois à l’intérieur pour évacuer toutes les gouttes d’eau restantes à l’intérieur.

Nettoyer la cheminée et le débit d’air

Le débit d’air et la cheminée sont des composants phares indispensables au bon fonctionnement d’une e-cigarette. Ils sont responsables de la production de la vapeur et des saveurs que vous ressentez en vapotant. Il est donc important qu’il soit constamment nettoyé pour prévenir les risques d’accumulation de saleté que pourrait engendrer l’aspiration. Ce nettoyage doit surtout être effectué chaque fois que la résistance est changée. Pour effectuer ce nettoyage, il vous suffit de démonter l’atomiseur afin de retirer la cheminée et le débit d’air. Ensuite, il faut les faire passez sous l’eau à un débit très élevé pendant plusieurs minutes pour être sûr de retirer l’entièreté des saletés. Une fois le nettoyage effectué, servez-vous d’un papier absorbant afin d’évacuer toute l’eau présente sur les deux pièces avant de les assembler de nouveau dans l’atomiseur.