comment importer voiture allemagne

comment importer voiture d’Allemagne à moindre cout ?

Les voitures d’origine allemande font partie des plus appréciées en Europe en matière de qualité principalement, mais aussi pour leur prix. De ce fait, l’importation de ces véhicules, notamment en France est devenue une pratique courante. Vous désirez savoir comment importer une voiture d’Allemagne à moindre coût ? Consultez donc cet article pour découvrir comment vous y prendre.

Réunissez les documents nécessaires à l’importation d’une voiture allemande

Quel que soit le pays dans lequel vous désirez importer le véhicule allemand, vous devrez fournir un certain nombre de documents. Il s’agit notamment :

  • D’un certificat d’immatriculation allemand (Teil 1 et Teil 2)
  • D’une facture d’achat ou certificat de cession de la voiture achetée en Allemagne
  • De la copie de votre pièce d’identité
  • D’un quitus fiscal à retirer auprès du service des impôts

Choisissez le mode de transport qui vous convient

Dans le cadre de l’importation d’une voiture allemande, trois alternatives vous sont proposées pour le transport :

  • Faire recours à un mandataire
  • Faire usage d’une plaque de transit
  • Assurer le transport par remorque spécifique

Avec la première option (importation avec un mandataire), c’est ce dernier qui se chargera du rapatriement. Une fois votre véhicule choisi, celui-ci aura pour première mission de traiter avec les revendeurs de la marque automobile, son réseau personnel de partenaires ou celui de concessionnaires. Pour ce qui est du prix, il est négocié directement, et la remise offerte entièrement retournée à l’acquéreur. En un mot, l’acheteur a connaissance donc connaissance du prix réel du véhicule, mieux, il jouit d’un contrat en direct. Dès lors que le contrat est établi, l’importateur se charge du transport jusqu’en France à l’adresse voulue. Généralement, les véhicules allemands importés par ce moyen sont livrés à Strasbourg. En ce qui concerne le paiement, vous n’avez à payer aucune avance de fonds ou de caution. Le revendeur doit être payé au moment de la transaction.

Outre passer par un mandataire, vous pouvez également choisir d’obtenir une plaque de transit pour importer votre voiture allemande. Celle-ci vous permettra en effet de traverser la frontière avec le véhicule allemand. Autrement connue sous l’appellation « carte grise WW ou plaque provisoire », vous pouvez l’obtenir en vous rendant sur le site www.immatriculation.ants.gouv.fr. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à fournir chacun des documents cités un peu plus haut en plus d’un justificatif de domicile. Cette carte de transit vous permettra de circuler en France durant un mois (délai au cours duquel vous êtes tenu de traverser la frontière).

La dernière possibilité qui s’offre à vous (moins répandue) est le transport sur remorque. Il sera donc question de transporter le véhicule sur une remorque particulière devant être attelée à un véhicule immatriculé en France.

Suivez les formalités requises pour l’importation d’une voiture allemande

Avant toute chose, vous devez savoir que l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion depuis l’Allemagne n’est pas soumis aux formalités douanières. Tout ce que vous aurez à faire est de régler la TVA en France si vous achetez une voiture neuve. S’il s’agit plutôt d’un véhicule d’occasion, vous ne devrez pas le faire.

Après importation de votre voiture d’occasion allemande, il faudra à présent faire les démarches suivantes :

  • Souscrire une assurance auto
  • Obtenir le certificat de conformité
  • Immatriculer finalement la voiture
  • Veiller au contrôle technique

Une fois tous ces points réglés, vous pourrez circuler librement avec votre voiture importée depuis l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *