Mon style Nous courons toutes après le temps

Nous courons toutes après le temps

Mon grand père m'a offert sa vieille montreNous les femmes, nous sommes toujours très chargées et nous arrivons à faire une multitude de choses dans la même journée. Quelques fois, lorsque je voie encore tout ce qui m’attend, je me dis qu’une journée de 48 ou 72 heures ne serait pas de trop. Nous courons sans cesse après le temps, à croire que la vie n’est pas assez longue et que nous passons notre temps à batailler pour tout gérer et pour tout mener de front. Mais lorsqu’on y regarde de plus près, tout cela peut faire froid dans le dos. Déjà que la vie est courte, on la voit encore moins passer avec notre quotidien qui nos happe totalement. Quelques fois j’aimerais que le temps s’arrête pour pouvoir profiter de l’instant présent qui me semble si beau.

Jeter les montres et les horloges

Oui, quelques fois j’aimerais jeter montres et horloges pour ne plus vivre en fonction du temps. Mine de rien, nous somme prisonniers du temps car nous évoluons à son rythme et à ses heures. Un temps pour manger, un temps pour dormir, nous vivons dans une normalité parfois effrayante. Juste une fois j’aimerais vivre sans temps et sans contraintes pour voir ce que cela peut faire.